dimanche 12 avril 2015

La migration

Petite migration du blog chez Wordpress ...

Retrouvez moi ici avec les nouveaux article!

dimanche 29 mars 2015

Le Parc Intérieur

Avec un peu de retard, je vous parle enfin de notre découverte d'il y a deux semaines.

Avant tout, il faut savoir que je suis très casanière: j'ai besoin de rester chez moi, avec mes deux amours pour me ressourcer. J'ai besoin de me faire un petit cocon qui sent bon pour profiter d'eux et me reposer avant d'attaquer une nouvelle semaine.
Mais depuis que ma crevette marche, elle a besoin de plus que de sa chambre pour se défouler! Alors de temps en temps, je cherche des idées de sortie, et c'est comme ça que j'ai trouvé le parc Légend'aire, tout près d'Aix en Provence. C'était un dimanche et il pleuvait, alors forcément, il y avait plein de monde!

On reprend des forces avant de s'éclater!

dimanche 15 mars 2015

Petits pots originaux pour bébé gourmand!

Les copains,

Comme promis, voici un article sur les repas de ma poupette. J'ai bien l'impression que ça en intéresse plus d'une!

Pour planter, le décor, niveau repas, ça n'a pas toujours été facile. Au départ, l'accouchement pas très contrôlé, l'allaitement catastrophique, puis les biberons refusés: j'avais hâte de commencer la diversification!

On a traversé plusieurs phases depuis:
On a commencé vers ses 4 mois, quelques cuillères de compote de pomme au goûter. Elle avait l'air d'apprécier, mais en prenait très peu (grand max 3 cuillères). Ça a duré un petit moment comme ça, j'ai essayé les purées aussi, de carotte principalement. Pareil.
Voyant que ça ne prenait pas, j'ai un peu mis ça de côté, me disant qu'on était de toute façon en avance et qu'on avait bien le temps d'y penser, surtout sans la forcer.

mercredi 11 mars 2015

Au secours je deviens vieille!

Mes lamas acidulés,

Aujourd'hui je viens vous parler d'une tragédie: la vieillesse.

Quand on y pense, c'est pas super chouette de vieillir: on devient dépendant, on perd nos dents, nos cheveux blanchissent, et on fane, comme disait feu ma peau lisse et tendue.
Je suis encore jeune (je n'ai que 22 ans) (oui madame) mais je ne loupe pas les signaux EVIDENTS que m'envoie mon corps pour me rappeler que je vieillis chaque jour un peu plus.

D'abord, il y a ces petits traits qui marquent mes joues quand je souris un peu trop longtemps. Il y a aussi ces quelques kilos qui ne veulent plus partir, alors que franchement, je suis raisonnable comme nana. Je suis passée de 2 Kinder Bueno par jour à seulement 1 paquet de M&M's, fruits et légumes oblige. Mais surtout, ô atrocité, j'ai pris conscience ce midi que je passais de l'autre côté, du côté des adultes, les vrais, ceux qui sont proprios et ont une bonne situation professionnelle.

Pour toi, public, voici en avant première les deux choses qui m'ont sauté aux yeux:

- Je n'aime plus le Nutella. Je répète, JE N'AIME PLUS LE NUTELLA. Tout est dit, je crois. Bien-sûr, sur une crêpe pourquoi pas, mais pas deux. Pas à la cuillère non plus. Je trouve que ça 'a plus de goût. Autre que le gras, je veux dire.


- Je fais la grimace quand on me propose d'aller à Mac Do. A part pour un wrap pris à la va vite, je n'ai plus aucun plaisir à manger mes nuggets, et j'ai la nausée quand je pense au steak du Big Mac.





Est-ce que tu as compris? Je fais maintenant partie de ces gens, "les vieux" comme on les appelaient, qui préfèrent un bœuf bourguignon à un burger. Ceux qui préfèrent passer du temps à faire leur pâte à tartiner qu'à s'enfiler un pot de Nutella.
Voilà, c'est moi. Et en plus j'ai DÉJÀ un enfant.


Finalement, j'en suis plutôt contente. Vieillir me plait, et on me regarde un peu bizarrement quand je dis que j'ai hâte de m'approcher de la trentaine.
Ils sont loin pourtant, mes rêves de gosse: on est locataires, pas d'économies ni de chien. Je quitte mon travail de salariée pour me lancer dans l'inconnu. Bref, l'aventure.
Mais bon dieu, qu'est-ce qu'elle est bonne ma vie avec ces deux-là !


Je vous laisse, j'ai karaoké au club du camping, le dress code, c'est tong et chaussettes blanches. Après on mangera de la cervelle et on se déchirera à grands coups de Suze, avant de danser jusqu'au bout de la nuit. Un pas à gauche, un pas à droite, c'est facile.
Si j'ai le temps, je posterai une photo sur Facebook.


Laurie, vieille avant l'heure

mardi 17 février 2015

SCOOP: Elle assume sans rougir "Mon blog me rapporte beaucoup"

Mes lapins cendrés,


Mon dernier billet commence à remonter, et je crains que mes posts sur Facebook (essentiellement à base de bouffe) ne vous lassent si je ne m'exhibe pas un peu ici. Alors voilà.

Il y a deux ans, j'allait bientôt tomber enceinte. Nous avions la situation bien plus pauvre que l'envie de former une famille, mais nous nous sommes lancés. Non, pas de dessin.
Il y a deux ans, je terminais depuis peu mes études et me lançais dans un parcours inconnu et difficile: je crois que j'aime la difficulté. Ou que je suis maso.
Il y a deux ans, je ne m'imaginais pas une seconde être lue par vous tous, ni avoir le réflexe de sortir mon portable en situation critique, avant même de réfléchir à une solution. Je ne pensais pas non plus ne plus savoir ce qu'est une nuit complète, mais ça, c'est un autre débat.
Et il y a deux ans, je ne vous connaissais pas.

Je ne fais pas partie de la classe des "Grandes Blogueuses": celles qui causent couches et liniment intéressent moins que celles qui parlent de mode. Je n'en fais pas partie mais mon blog me rapporte beaucoup.
Au-delà des cadeaux que j'ai pu recevoir et qui m'ont permis de tester de jolies choses, c'est surtout au niveau humain que ce journal publiquement-intime m'apporte. Un coup de mou et vous me remontez le moral, l'annonce de ma création d'entreprise et vous m'encouragez. Je peux aussi rencontrer de nombreux (futurs) partenaires, et c'est un sacré tremplin quand on se lance dans l'inconnu.

Il y a environ un an, je me prenais à rêver d'un blog suffisamment lu pour qu'il nous fasse vivre en partie. J'étais vite rattrapée par la réalité en me disant que ça n'arrive qu'aux autres, à celles qui s'y étaient prises 5 ou 6 ans auparavant, à l'époque où j'écoutais Britney Spears en culotte Petit Bateau. (je rigole, j'ai jamais eu de Petit Bateau).
Me voilà aujourd'hui, à vous montrer les coulisses de mon projet, et à lire avec impatience vos encouragements.

Mon blog ne me rapporte rien, mais il m'apporte beaucoup. Alors, simplement MERCI, et je peux vous le dire sans rougir!


Laurie, reconnaissante